• Sécurité sociale : création du comité d’abus de droit, à quand une garantie de l’effectivité des droits pour les personnes ?

    Imprimer

    L'Association des Paralysés de France (APF) découvre la création du comité d'abus de droit de la Sécurité sociale par le décret n° 2011-41 du 10 janvier 2011. Si tout abus doit être sanctionné, on ne peut que s'interroger sur la mise en avant de cette question. Pourquoi créer une instance de ce type alors que de nombreux citoyens - dont les personnes en situation de handicap et leur famille - se battent tous les jours pour faire respecter leurs droits ? L'urgence serait plutôt de créer un outil pour garantir l'effectivité des droits !

    Ces dernières années, les lois de financement de la sécurité sociale n'ont cessé de durcir leurs textes concernant la fraude, offrant les outils nécessaires à une lutte efficace contre celle-ci. En parallèle, les personnes en situation de handicap font déjà face à de multiples contraintes et obstacles administratifs. L'APF est interpellée quotidiennement par des personnes dont les droits n'ont pas été respectés par l'administration ! L'Etat devrait maintenant s'attacher à porter une attention particulière aux respects des droits des citoyens.

    > Réforme de l'Allocation adulte handicapé : se justifier et perdre quelques euros par mois

    La récente entrée en vigueur de la déclaration trimestrielle de ressources (DTR) dans le cadre de la réforme de l'Allocation adulte handicapé (AAH) est un exemple de la multiplication des contraintes administratives pour les personnes en situation de handicap. Les personnes cumulant AAH et revenus liés à une activité professionnelle doivent désormais remplir tous les trimestres une déclaration de ressources, sous peine de perdre leur allocation. Cette réforme ferait perdre entre 8 et 58€ par mois à 24 000 allocataires concernés et contribue à augmenter le climat de suspicion qui plane sur les allocations des personnes en situation de handicap.

    > Des heures d'auxiliaires de vie scolaires accordées... sur le papier uniquement !

    L'exemple des enfants en situation de handicap et des auxiliaires de vie scolaire (AVS) est frappant. Des centaines d'enfants n'ont toujours pas d'AVS alors que leurs besoins ont été reconnus et que des heures d'AVS leur ont été accordées ! N'est-ce pas un abus de l'Etat de ne pas garantir l'effectivité d'un droit reconnu ?

  • Séjour Vacances 2011

    Imprimer

    Le catalogue des séjours vacances adaptées 2011 pour les adultes est disponible.

    vacance adultes.jpg

    Vacances jeunesse.jpg

    Date limite d'envoi des demandes à APF Evasion :

    Séjours Adultes avant le 1er Mars.

    Enfants / Adolescents:

    1. Séjours en Intégration : 30 jours avant le début du séjour demandé.
    2. SATVA Enfance / Jeunesse Polyhandicapées avant le 11 Avril.

    Contactez la Délégation Départementale au 04 76 43 13 28 pour vous le procurer ou consulter sur http://apf-evasion.org/

    Cette année encore, APF Evasion propose des nouvelles destinations en France et à l'étranger.

     

  • Journées inter-régionales sur l’infirmité motrice cérébrale le 5 février 2011 à Montpellier

    Imprimer

    Badge.JPG

    La 3ème édition des Journées sur l'infirmité motrice cérébrale (IMC) aura lieu le 5 février prochain au Corum de Montpellier. Organisée par la délégation de l'Hérault de l'APF et l'ADIMCH (Association des infirmes moteurs cérébraux de l'Hérault), cette journée d'information s'adresse aux personnes atteintes d'IMC et à leurs proches, mais aussi aux professionnels de la santé et aux partenaires publics.

    La matinée sera consacrée à la scolarité des enfants et jeunes adultes IMC ; l'après-midi c'est la question de l'insertion professionnelle et de l'employabilité qui sera évoquée.

    Les inscriptions sont d'ores et déjà ouvertes et près de 200 personnes sont attendues.

     

    Inscription

    APF Ecoute Infos

    17, bd Auguste Blanqui 75013 Paris

    E-mail : ecoute-infos@apf.asso.fr ; téléphone : 01 40 78 27 25

    → 15€ de frais d’inscription (déjeuner inclus) pour les personnes IMC / parents (sur présentation d’un justificatif)

    → 50€ de frais d’inscription (déjeuner inclus) pour les autres participants

    → Frais d’inscription et déjeuner offerts pour les aidants