• NPNS interpelle les candidats : et la solidarité alors ?

    500 personnes du mouvement Ni Pauvre Ni Soumis ont manifesté ce samedi 17 mars dans les rues de Nantes. Elles ont bravé les intempéries pour crier haut et fort aux candidats aux présidentielles et législatives : « liberté, égalité, fraternité, et vous nous avez oublié ! ». Révoltés , en colère, les militants du mouvement venus des départements des Pays de la Loire ont fait entendre leur voix.  Non seulement ils ont interpellé leurs concitoyens sur l’accès à l’emploi pour tous et l’urgence d’une revenu d’existence mais ils ont fait entendre que « leur voix aura du poids » dans les urnes en mai et juin prochain. En tête de cortège les responsables des 40 organisations du mouvement ont emmené dans les rues piétonnes du centre ville le cortège en criant qu’ils ne voulaient pas être les oubliés de la campagne présidentielle.

    Lire la suite

  • Environ 3,6 millions de personnes aux minima sociaux en 2010

    945156_wheelchair.jpgEnviron 3,6 millions de personnes percevaient fin 2010 l'un des onze minima sociaux en France (RSA, AAH, minimum vieillesse…), soit une hausse de 2,5% par rapport à l'année précédente, selon les derniers chiffres du service statistiques des ministères sociaux (Drees). En incluant les enfants et les conjoints de ces allocataires, ce sont 6,3 millions de personnes qui étaient couvertes par ces prestations, soit 9,8% de la population française. La hausse observée en 2010 (2,5%) est bien moindre que celle relevée entre 2008 et 2009 (6,2%).

    Concernant le RSA "socle" (revenu de solidarité active qui a remplacé le RMI), la hausse est de 4,1%, en ralentissement après « une hausse exceptionnelle » de 10,5% en 2009, due « à la sévérité de la crise économique 2008-2009 ». La Drees explique ce ralentissement par « l'amélioration progressive du marché du travail tout au long de l'année 2010, bien que le chômage demeure à un niveau élevé ».

    Lire la suite