18/11/2013

Emploi et handicap : Il est urgent d’agir !

380 000 demandeurs d'emploi en situation de handicap, une augmentation alarmante du nombre de personnes handicapées sans emploi (+60% en 4 ans), 22% de la population active handicapée concernée, autant de chiffres qui montrent qu’il est urgent d’agir !

Les mesures d'ajustement prises par le gouvernement dans le cadre du Comité interministériel du handicap (CIH) en septembre dernier sont intéressantes mais insuffisantes.


Il faut évidemment agir structurellement dans le cadre des mesures mises en place (emploi d'avenir et contrat de génération) ou des réformes et négociations en cours (retraite, formation professionnelle) mais il est indispensable de répondre à la conjoncture inquiétante par des mesures fortes d'accompagnement vers l'emploi des plus vulnérables dont font partie les personnes en situation de handicap (âge élevé, faible niveau de formation et de qualification, besoin d'accompagnement) dans un environnement économique morose.

Les pouvoirs publics mais aussi les entreprises doivent agir. L’APF demande quatre mesures d'urgence :
- augmenter temporairement les volumes d'accueil des réseaux spécialisés,
- organiser un accompagnement qualitatif renforcé,
- mobiliser l'offre de formation et de qualification plus largement,
- engager une campagne ciblée pour la mobilisation des emplois d'avenir et des contrats de génération en faveur des personnes en situation de handicap.

A la veille de la 17ème semaine pour l'emploi des personnes handicapées, cette situation est plus qu'inquiétante. Il n'est plus temps de changer de regard mais de responsabiliser face à ce gâchis social. Ce signal d'alarme doit être entendu.

Les commentaires sont fermés.