• Soutenez l’accessibilité en signant la pétition en ligne

    Si vous aussi vous pensez que l’accessibilité simplifie la vie de tous : personnes en situation de handicap, parents avec une poussette, personnes âgées, blessés temporaires, personnes voyageant avec une valise encombrante. Si vous aussi vous pensez que la société doit s’adapter pour accueillir tout le monde, quelles que soient les capacités et déficiences de chacun. Si vous aussi vous pensez que les intérêts particuliers défendus par les lobbies ne doivent pas guider les pouvoirs publics dans la mise en place de leurs politiques. Si vous aussi vous pensez que l’accessibilité relève de l’intérêt général, soutenez toutes celles et ceux qui se sont engagés dans la mise en accessibilité de la société, Encouragez toutes celles et ceux qui sont prêts à le faire dès demain. Dites oui à l’accessibilité en signant cette pétition !

  • Discours de politique générale : les personnes en situation de handicap attendent un signal fort !

    Alors que Manuel Valls prononcera son discours de politique générale demain, l’Association des paralysés de France (APF) tient à l’alerter au sujet des préoccupations majeures des personnes en situation de handicap et de leur famille : accessibilité, emploi et ressources des personnes, notamment.

    L’APF rappelle au Premier ministre qu’un délai de 10 années supplémentaires pour mettre en accessibilité certains types d’établissements recevant du public (établissements scolaires par exemple) ou certains transports en commun (transports ferroviaires) n’est pas acceptable ! L’association demande donc des délais resserrés comme s’y est engagé le précédent Premier ministre.

    Le chômage qui touche plus de 25% des personnes en situation de handicap doit également faire l’objet d’engagements concrets tout comme les ressources des personnes ne pouvant pas ou plus travailler en raison de leur handicap ou de maladie invalidante et vivant sous le seuil de pauvreté.

    L’association rappelle que 9,6 millions de personnes sont en situation de handicap[1] en France et attend du discours de politique générale de Manuel Valls un signal fort répondant aux difficultés quotidiennes que rencontrent ces personnes.

    Source : Espace Presse

    Lire la suite

  • Remaniement : plus de ministre du handicap !

    Le Président de la République ouvre un deuxième temps de son quinquennat en confiant au Premier ministre, Manuel Valls, la mission de mettre en œuvre un nouveau gouvernement. Il ne compte plus que 16 ministres ; plus d'une quinzaine ont été remerciés. Au final : deux nouveaux entrants dans ce gouvernement : Ségolène Royal à l'Ecologie et François Rebsamen au Travail.

    Marie-Arlette Carlotti annonce son départ

    Alors que les secrétariats d'État sont encore inconnus, l'ancienne ministre déléguée au handicap et à la lutte contre l'exclusion, Marie-Arlette Carlotti, l'une des trois ministres déléguée à la Santé, annonce son départ de l'avenue Duquesne. Il est fort probable que sa défaite dimanche dernier dans le 3e secteur de Marseille ait contribué à cette décision. Le PS espérait que Marseille résiste à la vague bleue annoncée, et la candidature de la ministre dans les 4e et 5e arrondissements était le fer de lance de la reconquête.

    Source: handicap.fr

    Lire la suite

  • Grand défi sportif EPA - APF

    Bonjour,

    En 2014, le partenariat entre l’EPA et l’Institut d’Education Motrice APF se traduit par la réalisation d’un projet d’envergure basé sur un défi sportif. Préparé sur l’année scolaire 2013-2014 avec le soutien de la fondation du Crédit Social des Fonctionnaires, il verra son aboutissement en mai 2014.

    Le défi consiste à rallier le mémorial de la Résistance de Vassieux-en-Vercors depuis l’Ecole des pupilles de l’air, en suivant les lignes naturelles du Vercors (rivières, canyons, plateaux, crêtes) et en utilisant différents modes de déplacement en fonction des possibilités de chacun.

    L’objectif de ce projet est de promouvoir l’inclusion des personnes handicapées dans la société. Il s’agit de rassembler des jeunes valides et non valides afin de réaliser ensemble un défi sportif qui, de prime abord, paraît irréalisable, qui est jugé dans les références de chacun impossible, mais qui peut s’atteindre collectivement par l’effort et la solidarité.

    Lire la suite