20/06/2014

Handicapés, ils vont traverser le massif en fauteuil tout terrain

l-an-dernier-sandrine-ligones-avait-participe-a-la-traversee-avec-son-amie-isabelle-marinier.jpg

Elle a des fourmis dans les bras Sandrine Ligones. L’appel de la descente, des sensations fortes. Ce week-end, cette jeune femme de La Buisse participe à la Traversée de Chartreuse en fauteuil tout terrain. Un défi organisé pas le comité handisport de l’Isère. « Ça fait plusieurs années que je participe, explique-t-elle. Il y a eu une traversée dans le Vercors, dans le Trièves. C’est la deuxième fois qu’on le fait en Chartreuse. »

Source: ledauphine.com


« Le sport, ça nous rassemble tous, c’est universel »

Sandrine a eu un accident d’escalade il y a sept ans, qui l’a collée dans un fauteuil roulant. Mais l’esprit sportif, le goût du défi est resté intact. « Après mon accident, la première chose que j’ai cherchée, c’est un sport accessible, se souvient-elle. J’ai découvert le ski et le FTT (fauteuil tout terrain). C’est extraordinaire, en FTT, je retrouve toutes les sensations qu’on a à VTT, voire plus, parce qu’on peut prendre davantage de vitesse, on est plus près du sol. »

La Traversée de Chartreuse se fait sur deux jours, en binôme ou trinôme. « L’idée c’est d’avoir une ou deux personnes valides à VTT pour une personne en FTT. C’est le partage avec les valides que je trouve génial. Les VTT tractent le FTT dans les montées. Bon, on les aide quand même avec les bras… Et dans les descentes, on se débrouille. »

À la demande de Sandrine, le club de VTT de Coublevie sera aussi de la partie, le samedi seulement. « Les jeunes du club vont nous accompagner. Je pense que si on veut changer le regard sur le handicap, il faut passer par les jeunes. Et le sport, ça nous rassemble tous, c’est universel. »

L’an dernier, Sandrine avait participé avec une amie, Isabelle Marinier. Cette année, elle a enrôlé… son kiné, Ludovic Brouazin. « Il fait beaucoup de vélo. Il est temps qu’il découvre les activités qu’on peut avoir en fauteuil. »

 

Les commentaires sont fermés.