30/06/2015

L'aide à la Mutuelle va augmenter son plafond au 1er juillet 2015.

Pour qui ?
Vous avez droit à l'Aide pour la complémentaire santé (ACS) si vous gagnez entre 720 et 970 euros par mois. Une fourchette de revenus qui concernait l'an dernier

1,2 million de personnes dont les ressources sont trop élevées pour prétendre à la couverture maladie universelle (CMU) mais trop justes pour faire face aux dépenses de santé.

Concrètement, l'ACS est une aide financière, qui peut par exemple atteindre 550 euros pour les plus de 60 ans.

► Quels changements ?
Le dispositif permet non seulement de choisir parmi une dizaine de mutuelles à petit prix mais aussi de ne pas avoir à avancer la part remboursée par la mutuelle.
10 contrats-type  Vous avez désormais le choix parmi dix contrats ACS type plus avantageux que ceux proposés jusqu'ici. Chacun propose différentes options en fonction de votre âge et du niveau de protection souhaité. A la clef, une économie de 36% pour les contrats les moins chers (qui passent ainsi à environ 450 euros), de 24% pour les intermédiaires (590 euros) et de 14% pour les plus complets (700 euros), selon les calculs du ministère de la Santé.
Pas d'avance de frais  L'ACS vous permet de ne pas du tout avoir à avancer d'argent chez le médecin. Jusqu'ici, celle-ci vous permettait seulement d'être dispensé de la part de la consultation prise en charge par la Sécurité sociale. Désormais, vous n'avancerez pas non plus la somme remboursée par la complémentaire santé. Le médecin fait ainsi crédit aux complémentaires. Pour leur éviter d'avoir à éparpiller leurs demandes de remboursement auprès des différentes mutuelles, il est prévu que l'Assurance maladie joue tant que possible les intermédiaires.
Pas participation forfaitaire  En outre vous serez dispensé de la franchise médicale (la participation forfaitaire de 1 euro demandée à chaque consultation).

► Quand ?
A partir du 1er juillet 2015, si vous signez un nouveau contrat ACS, vous pourrez immédiatement bénéficier du tiers payant portant sur la part Sécu et la part mutuelle. Si vous bénéficiiez déjà de cette Aide à la complémentaire santé, il est probable que votre contrat courre jusqu'à la fin de l'année. Il faudra donc attendre le renouvellement du contrat pour bénéficier des nouveaux avantages offerts par les nouvelles versions.

Les commentaires sont fermés.