• Accessibilité des lieux de travail : le gouvernement maintient les obstacles !

    Le Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH), dont l’APF fait partie, a émis, mardi 12 février, un avis défavorable concernant l’arrêté relatif à l’accessibilité des lieux de travail. En effet, comment un arrêté qui ne concerne que les lieux de travail neufs peut-il introduire la notion de « solutions équivalentes » et ne pas prendre en compte les principes de conception universelle ? Quid de la mise en accessibilité des lieux de travail existants ? Et quid de l’emploi des personnes en situation de handicap, dont le taux de chômage est 2 fois supérieur à celui de l’ensemble de la population ?

    Ce texte est en totale contradiction avec les objectifs du gouvernement de retour à l’emploi des personnes en situation de handicap, annoncés lors de la conférence de lutte contre la pauvreté.

    Alors que la loi handicap de 2005 vient de fêter ses 8 ans et que l’APF a publié son baromètre de l’accessibilité, il est désormais urgent que des impulsions politiques, humaines et financières voient le jour pour permettre une accessibilité totale de la France, lieux de travail compris !

    Pour lire le communiqué complet, cliquez ici

    Source: Réflexe-handicap.org

  • Décentralisation : les MDPH pourraient ne plus être transférées aux départements

    Exit du projet de loi sur la décentralisation, les Maisons départementales des personnes handicapéesBlog, APF, Association, Délégation, Délégation de Grenoble, Antenne de Vienne, Ressources, Manifestation, ni Pauvre, ni Soumis, Grenoble, 38, Handicap, Handicapé, Personne Handicapée, Isère, Avenue Marcelin Berthelot, social, Association des Paralysés de France, DD38, Loisirs (MDPH). La partie du texte qui transformait ces groupements d’intérêt public (Gip) en service du département n’apparaît plus dans l'avant-projet de loi que vient de rendre public le magazine Acteurs publics. Concernant le handicap, seul y figure encore le transfert des établissements et services d’aide par le travail aux conseils généraux, auquel les associations ne sont pas par principe opposées, même si elles y posent des conditions.

    Lire la suite

  • Adhérer à l'APF

    Blog, APF, Association, Délégation, Délégation de Grenoble, Antenne de Vienne, Ressources, Manifestation, ni Pauvre, ni Soumis, Grenoble, 38, Handicap, Handicapé, Personne Handicapée, Isère, Avenue Marcelin Berthelot, social, Association des Paralysés de France, DD38, Loisirs

    Aujourd'hui, pour combattre avec nous, défendre vos droits, adhérez ! S'unir sera notre force, s'unir prouvera à tous que nos revendications ont de la valeur et auront du poids.

     

    L’adhésion permet de rassembler :

    • les personnes en situation de handicap, accueillies dans les délégations ou usagers dans un établissement, ou salariées dans une entreprise adaptée, de l'APF.
    • les familles et les proches des personnes en situation de handicap,
    • les bénévoles, les salariés et les volontaires de l’APF.

    Et à compter du 1er janvier 2013, nous vous proposons de souscrire une cotisation familiale. Toutes les personnes d’une famille résidant à la même adresse (même foyer fiscal) peuvent bénéficier de la cotisation familiale suivant un barème préférentiel qui :

    • donnera aux familles toute la place qu’elles doivent avoir au sein de l’association,
    • permettra à chaque membre d’une même famille d’être reconnu comme adhérent à part entière,
    • s’adaptera plus justement au budget des familles.

    Voici les montants de votre cotisation en 2013 :

    • cotisation individuelle : 25 euros
    • première année d’adhésion pour les jeunes entre 18 et 25 ans : gratuite
    • cotisation familiale pour 2 personnes : 40 euros
    • cotisation familiale pour 3 personnes : 45 euros
    • cotisation familiale pour 4 personnes : 60 euros

    Les montants de l’abonnement à Faire face en 2013 :

    • abonnement Faire face 12 mois si adhérent : 22 euros
    • abonnement Faire face seul 6 mois : 17 euros
    • abonnement Faire face seul 12 mois : 33 euros
    • abonnement Faire face seul 24 mois : 54 euros
  • Marie-Arlette Carlotti et Michèle Delaunay annoncent le lancement d’un groupe de travail sur le vieillissement des personnes en situation de handicap

    Lors de leur visite du foyer d’accueil médicalisé Jean Favéris de l’association « Les jours heureux » à Paris, Marie-Arlette Carlotti et Michèle Delaunay ont annoncé le lancement d’un groupe de travail sur les personnes handicapées vieillissantes, de plus en plus nombreuses quelque soit leur handicap.

    Ce groupe de travail a pour vocation d’évaluer les besoins de ces personnes et les difficultés que cela pose pour leur accompagnement. Cette réflexion a également pour objet d’identifier les bonnes pratiques et de proposer les évolutions à mettre en œuvre.

    Lire la suite